Bonne Nouvelle ! Noura Hussein évite la peine de mort

Bonne Nouvelle ! Noura Hussein évite la peine de mort

Le Soudan a commué la condamnation de Noura Hussein, une jeune femme de 19 ans qui avait tué son mari violeur en état de légitime défense. Cette jeune femme avait juste 16 ans lorsqu’elle avait été forcée de se marier. La première phase de la cérémonie de mariage comprenait la signature d’un contrat de mariage entre son père et son “futur époux”, Abdulrahman. La deuxième phase de la cérémonie de mariage a eu lieu en avril 2017, quand elle a été forcée d’emménager chez Abdulrahman après avoir terminé ses études secondaires. Lorsqu’elle a refusé de consommer le mariage, Abdulrahman a demandé à deux de ses frères et à un cousin de venir l’aider à la violer.Noura Hussein Hamad était incarcérée dans la prison pour femmes d’Omdurman depuis mai 2017. Elle avait été condamnée à mort le 10 mai pour avoir tué l’homme que son père l’avait forcée à épouser.

Publié le 26.06.2018

Partager cet article