Algérie. Six militants acquittés par le tribunal de Ghardaïa

Algérie. Six militants acquittés par le tribunal de Ghardaïa

Le tribunal de Ghardaïa a acquitté six militants qui encouraient des peines d’emprisonnement pour des chefs d’inculpation découlant de leur soutien à un avocat spécialiste des droits humains. Le Tribunal de première instance de Ghardaïa, une ville du centre de l’Algérie, doit rendre son verdict dans leur procès mardi 26 juin.

Il s’agit de Fethi Ghares, candidat à l’élection présidentielle de 2019 pour le Mouvement démocratique et social (MDS), Hamid Ferhi, membre de ce parti, Abdelkader Kherba, Kaddour Chouicha et Ahmed Nanseri, membres de la Ligue algérienne de défense des droits de l’homme (LADDH), et Nadir Dabouz, neveu de l’avocat et défenseur des droits humains Salah Dabouz.

Amnesty International avait appelé à l’abandon des poursuite qui visent ces militants.

Publié le 26.06.2018

Partager cet article