Israël doit lever le blocus imposé à Gaza depuis 11 ans

Israël doit lever le blocus imposé à Gaza depuis 11 ans

Photo: Spencer Platt/Getty Images

Farah a habité pendant presque la moitié de sa vie dans un endroit où elle n’a que quatre heures d’électricité par jour, pas d’accès à l’eau potable, et aucune possibilité de se rendre à l’étranger pour voir sa sœur. Là où elle vit, le droit de circuler librement n’existe pas. Elle a perdu sa passion pour la vie à seulement 20 ans.

Farah fait partie des deux millions de Palestiniens qui sont soumis au blocus illégal imposé à Gaza par Israël depuis 11 ans. Israël contrôle l’accès à Gaza par voie aérienne, terrestre et maritime, tandis que le point de passage de Rafah, à la frontière égyptienne, est fermé la plupart du temps depuis des années. Comme Farah, les habitants de Gaza vivent en réalité dans une prison à ciel ouvert. Ils ne peuvent pas entrer dans ce territoire ou en sortir librement pour rendre visite à leur famille ou à leurs amis ou pour bénéficier de soins médicaux vitaux à l’extérieur de Gaza. Même la distance à laquelle ils peuvent aller pêcher en mer fait l’objet de restrictions.

Israël doit lever le blocus imposé à Gaza depuis 11 ans

  

Farah a habité pendant presque la moitié de sa vie dans un endroit où elle n’a que quatre heures d’électricité par jour, pas d’accès à l’eau potable, et aucune possibilité de se rendre à l’étranger pour voir sa sœur. Là où elle vit, le droit de circuler librement n’existe pas. Elle a perdu sa passion pour la vie à seulement 20 ans.

Farah fait partie des deux millions de Palestiniens qui sont soumis au blocus illégal imposé à Gaza par Israël depuis 11 ans. Israël contrôle l’accès à Gaza par voie aérienne, terrestre et maritime, tandis que le point de passage de Rafah, à la frontière égyptienne, est fermé la plupart du temps depuis des années. Comme Farah, les habitants de Gaza vivent en réalité dans une prison à ciel ouvert. Ils ne peuvent pas entrer dans ce territoire ou en sortir librement pour rendre visite à leur famille ou à leurs amis ou pour bénéficier de soins médicaux vitaux à l’extérieur de Gaza. Même la distance à laquelle ils peuvent aller pêcher en mer fait l’objet de restrictions.

**your signature**

185 signatures = 9% de l’objectif
0
2,000

Share this with your friends:

   

Israël affirme maintenir le blocus pour des raisons de sécurité, mais les Palestiniens de Gaza sont enfermés et sanctionnés de manière collective. Très récemment, des Palestiniens ont organisé des manifestations massives le long de la barrière entre Israël et Gaza pour exiger le droit au retour de millions de réfugiés palestiniens dans leurs villages ou leurs villes qui font désormais partie d’Israël, et pour demander la fin du blocus qui dure depuis 11 ans. Plus de 100 personnes ont été tuées, dont au moins 12 enfants, et des milliers d’autres ont été blessées par les tirs à balles réelles de soldats israéliens.

Alors que les Palestiniens de Gaza doivent se remettre de ces morts tragiques et de ces blessures qui laisseront des séquelles à vie, le reste du monde doit leur montrer qu’ils ne sont pas seuls. Israël a non seulement le pouvoir, mais aussi l’obligation légale, de lever le blocus et de permettre à la population de Gaza de jouir de ses droits. Les Palestiniens de Gaza demandent au monde d’agir et, pour cela, nous devons intensifier la pression internationale.

Signez notre pétition demander la levée immédiate du blocus de Gaza.

Partager cet article