Choisir une langue- إختر اللغة

Algérie : Les violations continuent contre les migrants

Les autorités algériennes doivent dépénaliser l’immigration irrégulière, adopter une loi sur l’asile et lutter contre les propos racistes anti-subsahariens dans le pays, a déclaré Amnesty International, le 18 décembre, à l’occasion de la journée internationale des migrants.

Algérie. Amnesty International appelle à la libération de Hassan Bouras, condamné à un an de prison pour avoir dénoncé des faits de corruption

Amnesty International appelle les autorités algériennes à libérer Hassan Bouras,  journaliste et membre dirigeant de la Ligue algérienne de défense des droits de l’homme (LADDH), condamné à un an de prison pour avoir dénoncé des faits de corruption.

Les militant-e-s d’Amnesty International Algérie se mobilisent en faveur des victimes de l’injustice

A l’occasion de la journée internationale des droits humains, les militant-e-s d’Amnesty International Algérie se mobilisent, dans le cadre du Marathon des Lettres « Ecrire pour les Droits », en faveur de personnes emprisonnées, persécutées et torturées pour avoir exprimé leurs opinions, a déclaré l’organisation le 10 décembre.  

Algérie. Amnesty International appelle à la libération de Slimane Bouhafs, condamné pour des publications sur facebook

Amnesty International appelle les autorités algériennes à libérer immédiatement et sans condition le militant Slimane Bouhafs, qui purge une peine de cinq ans d’emprisonnement en raison de ses publications sur Facebook. La date de son procès en appel a été fixée au 30 aout.

Algérie. Amnesty International appelle à la libération du journaliste Mohamed Tamalt

Amnesty International appelle les autorités algériennes à libérer le journaliste Mohamed Tamalt, détenu arbitrairement pour "offense" envers le président et de hauts responsables sur Facebook. Le journaliste observe une grève de la faim depuis qu'il a été arrêté. La prochaine audience de son procès aura lieu demain, 11 juillet.

Algérie: Il faut mettre fin aux restrictions frappant les médias

 

Amnesty International appelle les autorités algériennes à respecter, protéger et promouvoir la liberté des médias, suite aux restrictions croissantes envers les medias et journalistes indépendants ces derniers mois.

Algérie : Recrudescence de la répression des manifestations pacifiques

Les autorités algériennes doivent cesser leurs tentatives visant à museler les manifestants pacifiques, a déclaré aujourd’hui Amnesty International à la veille du procès de quatre manifestants du Comité national pour la défense des droits des chômeurs (CNDDC) à Ouargla. Tahar Belabes, et trois autres membres  du CNDDC sont accusés d'avoir participé à des «rassemblements non armés» en 2015.  Ils risquent un an de prison pour avoir manifesté pacifiquement contre le chômage à Hassi Messaoud.

Algérie : Recrudescence de la répression des manifestations pacifiques

 

Les autorités algériennes doivent cesser leurs tentatives visant à museler les manifestants pacifiques, a déclaré aujourd’hui Amnesty International à la veille du procès de quatre manifestants du Comité national pour la défense des droits des chômeurs (CNDDC) à Ouargla. Tahar Belabes, et trois autres membres  du CNDDC sont accusés d'avoir participé à des «rassemblements non armés» en 2015.  Ils risquent un an de prison pour avoir manifesté pacifiquement contre le chômage à Hassi Messaoud.

Ghardaia: Youcef Ould Dada libéré

Youcef Ould Dada a été libéré, aujourd'hui 27 Mars, de la prison de Menea à Ghardaia après avoir purgé une peine de 2 ans, avons nous appris de l'avocat Noureddine Ahmine.

Tamanrasset : Des militants condamnés à un an de prison pour avoir manifesté pacifiquement

Amnesty International appelle les autorités algériennes à libérer Abdelali Ghellam, Dahmane Kerami et six autres militants, condamnés à un an de prison pour avoir participé à une manifestation pacifique à Tamanrasset.  Ces militants sont des prisonniers d’opinion, emprisonnés uniquement pour avoir exercé pacifiquement leur droit à la liberté d’expression et d’association. Les autorités doivent cesser d'arrêter, de poursuivre en justice et d'emprisonner les personnes exerçant pacifiquement leurs droits à la liberté d’expression et de manifestation pacifique.