Soudan. Victime de viol, elle est condamnée à mort

Soudan. Victime de viol, elle est condamnée à mort

Noura Hussein, 19 ans, vient d’être condamnée à mort pour avoir tué son violeur et risque d’être exécutée.

L’histoire commence quand Noura avait juste 16 ans et a été forcée de se marier à Abdulrahman. La première phase de la cérémonie de mariage comprenait la signature d’un contrat de mariage entre son père et Abdulrahman. La deuxième phase de la cérémonie de mariage a eu lieu en avril 2017, quand elle a été forcée d’emménager chez Abdulrahman après avoir terminé ses études secondaires. Lorsqu’elle a refusé de consommer le mariage, Abdulrahman a demandé à deux de ses frères et à un cousin de venir l’aider à la violer.

Elle n’avait pas voulu consommer un mariage qu’elle n’avait jamais voulu – alors il l’avait forcée à le faire. La deuxième fois qu’il a violé Noura, elle a essayé de se défendre et de l’arrêter. Il est mort de ses blessures.

Quand Noura est allé directement à sa famille et leur a dit ce qui s’était passé, son père l’a remise à la police et sa famille entière l’a ensuite reniée. Les tribunaux disent que Noura est coupable de meurtre prémédité – même si elle se défendait d’avoir été violée par un homme qu’elle avait été forcée d’épouser alors qu’elle n’était qu’une jeune adolescent.

Signez la pétition pour demander au ministre de la Justice de sauver Noura, qui risque d’être exécutée.

Urgent. Victime d’un viol, elle est condamnée à mort

  

Noura Hussein, 19 ans, vient d'être condamnée à mort pour avoir tué son violeur et risque d'être exécutée.

L'histoire commence quand Noura avait juste 16 ans et a été forcée de se marier à Abdulrahman. La première phase de la cérémonie de mariage comprenait la signature d’un contrat de mariage entre son père et Abdulrahman. La deuxième phase de la cérémonie de mariage a eu lieu en avril 2017, quand elle a été forcée d’emménager chez Abdulrahman après avoir terminé ses études secondaires. Lorsqu’elle a refusé de consommer le mariage, Abdulrahman a demandé à deux de ses frères et à un cousin de venir l’aider à la violer.

Elle n'avait pas voulu consommer un mariage qu'elle n'avait jamais voulu - alors il l'avait forcée à le faire. La deuxième fois qu'il a violé Noura, elle a essayé de se défendre et de l'arrêter. Il est mort de ses blessures.

Quand Noura est allé directement à sa famille et leur a dit ce qui s'était passé, son père l'a remise à la police et sa famille entière l'a ensuite reniée. Les tribunaux disent que Noura est coupable de meurtre prémédité - même si elle se défendait d'avoir été violée par un homme qu'elle avait été forcée d'épouser alors qu'elle n'était qu'une jeune adolescent.

Signez la pétition pour demander au ministre de la Justice de sauver Noura, qui risque d'être exécutée.

**your signature**

89 signatures = 4% de l’objectif
0
2,000

Share this with your friends:

   

Partager cet article