Algérie. Nette baisse des condamnations à mort en 2017

Algérie. Nette baisse des condamnations à mort en 2017

Dans son rapport sur la peine de mort dans le monde en 2017, rendu public ce jeudi, Amnesty International a constaté une nette baisse des condamnations à mort en Algérie. En effet, l’année passée, au moins 27 personnes ont été condamnées à mort contre 50 en 2016 et 62 en 2015.

« L’Algérie, qui a appliqué un moratoire sur les exécutions depuis 1993, a toujours joué un rôle actif au niveau international en vue d’inciter les pays à cesser de recourir à la peine de mort et a toujours parrainé et voté en faveur des résolutions de l’Assemblée générale de l’ONU préconisant un moratoire sur les exécutions. Notre pays devrait adopter une attitude exemplaire en devenant le premier pays au Maghreb à abolir la peine de mort » a déclaré Hassina Oussedik, directrice d’Amnesty International Algérie.

Publié le 12.04.2018

Partager cet article