Emprisonné pour avoir critiqué le gouvernement sur Facebook

Emprisonné pour avoir critiqué le gouvernement sur Facebook

Illustration: © El Moustach

Mise à jour: Mahadine a été libéré le 5 avril 2018.

Ce père de sept enfants est un cybermilitant. En septembre 2016, Tadjadine Mahamat Babouri, connu sous le nom de Mahadine, a mis en ligne sur Facebook des vidéos dans lesquelles il accusait le gouvernement tchadien et des personnes proches du pouvoir de corruption et de mauvaise utilisation des fonds publics. Quelques jours plus tard, il était enlevé dans la rue en pleine journée par plusieurs hommes appartenant semble-t-il aux services du renseignement. Inculpé de plusieurs chefs, et notamment d’atteinte à la sécurité nationale, Mahadine encourt la réclusion à perpétuité.

Signez notre pétition pour demander la remise en liberté de Mahadine.

Pétition Clôturée.  Mahadine a été libéré.

Mahadine raconte avoir été frappé, soumis à des décharges électriques et enchaîné pendant plusieurs semaines. On l’a transféré d’une prison à l’autre. Aucune information sur son sort n’a été communiquée à sa femme et ses enfants.

Partager cet article